Programme « Particip’Action »

Orientation Sociale
  • 36 moisavril 2019-mars 2022
  • Multipays

Améliorer la qualité et l’accessibilité aux services sociaux de base, et renforcer la participation citoyenne et associative des populations.

Lieux d’intervention

Guinée-Bissau
  • Bissau
Mozambique
  • Beira
  • Maputo
Tchad
  • Bongor
  • N'Djaména

Au Mozambique, 52% des enfants de moins de 5 ans ne sont pas enregistrés à l’état civil, 76% en Guinée-Bissau et 88% au Tchad.

L’accès aux services essentiels tels que la santé, l’éducation, la justice, l’identification civile ne répond pas aux besoins des populations. En fonction de leur situation, les citoyens peuvent être isolés des services de base dont ils ont besoin pour avoir des conditions de vie dignes.

ESSOR met donc en place, avec les acteurs locaux, des Bureaux d’Information et d’Orientation Sociale et Professionnelle (BIOSP), qui proposent un accueil pluridisciplinaire, allant de l’appui dans les démarches administratives, à l’orientation vers des services éducatifs, de santé ou de formation, et font le lien avec les acteurs publics et privés existants.

Nos engagements

  • Rendre les services sociaux accessibles aux populations au sein-même de leur quartier

  • Renforcer le tissu associatif et dynamiser la vie communautaire des quartiers

  • Communiquer avec les autorités publiques locales pour une meilleure prise en charge des habitants des quartiers vulnérables

Le projet en action

  • Au sein des BIOSP, accueillir, écouter et orienter les habitants vers les services sociaux adéquats.
  • Organiser des séances de sensibilisation dans la communauté sur divers thèmes : citoyenneté, hygiène, santé, genre, violences, …
  • Organiser des rencontres citoyennes pour donner aux habitants et aux associations locales l’occasion de question directement les acteurs publics
  • Former les ONG partenaires au thème de l’action sociale, du traitement des données informatisées
  • Appuyer les associations locales dans la recherche de financement de petits projets
  • Créer et diffuser des guides sociaux répertoriant l’ensemble des services sociaux publics et privés existants
La Pépite !

Le BIOSP mobile, au cœur des quartiers vulnérables ! Les BIOSP sont implantés dans les quartiers vulnérables, mais les équipes et les pouvoirs publics se sont rendu compte que de nombreux habitants ne pouvaient pas s’y rendre. Des BIOSP mobiles ont donc été créés afin de délocaliser les services dans les zones les plus éloignées. Il s’agit d’une camionnette équipée qui sillonne les routes et propose un accès facilité aux services sociaux, organise des séances de sensibilisation et est constituée d’une bibliothèque de ressources. Les Animateurs d’Orientation Sociale vont alors directement à la rencontre des habitants pour les aider à résoudre leurs problématiques (certificats de naissance, papiers d’identité, inscription des enfants à l’école, …).

Grâce à l’orientation du BIOSP vers le centre de santé et l’assistante sociale, ma fille a pu recevoir des soins et un traitement médicamenteux gratuits pour sa maladie de peau.
Maria, maman de Alimata 4 ans Bissau, Guinée-Bissau

En 2019...

  • 12 707 personnes accueillies
  • 10 225 personnes accompagnées et orientées
  • 6 135 personnes ont vu leur problème résolu
  • 8 000 personnes sensibilisées sur différents thèmes prioritaires dans leur quartier
  • 60 % des habitants des zones d’intervention estiment avoir une meilleure connaissance des services sociaux et moins de difficulté à y accéder
  • 7 ONG partenaires
  • 30 associations locales impliquées

À nos côtés sur ce projet

Partenaires Opérationnels

Actualités du projet

Inauguration du BIOSP de Maputo au Mozambique

Fin décembre, dans le quartier Polana Caniço de Maputo, le nouveau Bureau d’Information et d’Orientation Sociale et Professionnelle, implanté par ESSOR, a été inauguré ! L’objectif, comme dans les autres […]