Nous vous en parlions dans un précédent article, les jeunes ambassadeurs des Objectifs de Développement Durable ont remporté, avec 2 autres groupes, le Global Youth Challenge, un challenge visant à proposer des solutions liées à l’éducation aux Droits de l’Homme par les jeunes, pour les jeunes et avec les jeunes.

Dans ce cadre, Sylvain, Coordinateur du réseau, a été invité et parrainé par l’UNESCO pour participer au Sommet sur la Transformation de l’Education organisé à New York début septembre !

Il s’est engagé dans la vie associative ayant compris son importance via les ateliers du Parcours Citoyen, dont la finalité est de contribuer au bien-être de la communauté.

3 journées décisives pour l’Education.

L’événement s’est décomposé en 3 journées : la journée de mobilisation, la journée des solutions et la journée des dirigeants. Ces débats ont souligné l’importance de la solidarité dans la transformation de l’éducation en célébrant les voix des jeunes dans la diversité.

Ma participation montre que les gens nous suivent et sont attentifs aux actions citoyennes que nous menons en fonction des moyens du bord et qui sont susceptibles de contribuer de façon significative à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable. C’est avec une sentiment de fierté que je suis allé représenter tous les ambassadeurs des ODD du Tchad !

L’occasion d’apprendre énormément de choses.

Sylvain a notamment pu se rendre compte que la question de l’Education et les ODD occupent une place importante au sein des Nations Unies, et des jeunes au vu de leur engagement dans les débats en plénière.

L’atteinte des ODD afin de parvenir à une éducation de qualité pour tous implique que personne ne doit être mis de côté selon un handicap, orientation sexuelle…

Il a été agréablement surpris de l’engagement des jeunes et des nombreuses autorités autour de ce sommet. La question de l’éducation préoccupe tout le monde. Il est urgent de transformer ce secteur, surtout dans les pays en développement, tout en prenant en compte les réalités actuelles (internet, nouvelles technologies…).

Je suis motivé à m’investir davantage en tant que jeune acteur de changement. Nous avons cette responsabilité de faire en sorte que nos voix portent aussi loin que possible et nos actions aient des impacts au sein de notre communauté.

J’espère qu’il y aura d’autres challenges et voyages pour nous permettre d’apprendre du monde et de s’ouvrir au monde.

Nous allons établir une feuille de route pour les activités afin d’améliorer la situation de l’éducation, d’abord dans notre propre milieu puis ailleurs dans d’autres pays.

Le défi d’impliquer le gouvernement tchadien.

Sylvain est désolé de constater que le Tchad manquait à l’appel alors que de nombreux pays, notamment d’Afrique Centrale, étaient présents pour essayer de chercher des solutions pour transformer leur système éducatif. Pourtant, l’éducation rencontre d’énormes difficultés et il est triste de reléguer ce secteur au second rang.

Mais nous osons croire qu’avec les petites actions que nous mènerons, ceci pourrait contribuer à bousculer la situation !

Actualités
de nos projets

A voir ! Un reportage sur l’agroécologie au Congo.

Le Programme « ACCOMPAGNEMENT ET CONSOLIDATION DE LA TRANSITION AGROÉCOLOGIQUE » se poursuit jusque mars 2025 en Guinée-Bissau, au Mozambique et en République du Congo. L’objectif ? Contribuer à la transition agroécologique […]

L’éducation au Brésil, l’année en images !

Parce qu’elle est la clé d’un bon départ dans la vie, l’éducation est l’une des priorités d’ESSOR au Brésil. Dès le plus jeune âge, jusqu’à l’adolescence, plusieurs projets qui ont […]