Dans le cadre du Programme « Education, Expérimentation, Apprentissages », ESSOR expérimente la mise en place d’un processus de Recherche-Action qui vise à intégrer la méthodologie « Parcours Citoyen » auprès des adolescents des écoles coraniques, en partenariat avec l’Union des écoles coraniques du Tchad (UECT).

Cette Recherche-Action est menée par le Centre de Recherche Humanitaire.

Renforcer le pouvoir d’agir des acteurs de l’éducation formelle et non-formelle en faveur d’une éducation inclusive et citoyenne.

Objectif spécifique 2 de la Convention Programme « Education, Expérimentation, Apprentissages ».

1ère étape, une enquête d’état des lieux

Cette enquête vise à faciliter une meilleure compréhension de l’organisation et de la structuration de l’UECT et des autres OCB qui mettent en œuvre le PC. Elle vise également à participer à une meilleure compréhension de la notion de citoyenneté au sein de l’islam et dans le milieu des écoles coraniques au Tchad.

Les consultants ont mené des entretiens avec divers acteurs : L’UECT, les Organisations de la Société Civile partenaires, les écoles coraniques, l’Education Nationale mais aussi les adolescents et leurs familles.

Cette enquête a permis de :

  • Dresser une présentation précise de l’UECT : le fonctionnement, les objectifs, les partenaires
  • Présenter l’ensemble des acteurs impliqués
  • Mettre en avant les bénéfices du PC pour les adolescents
  • Identifier les barrières à l’intégration du PC dans les écoles
  • Présenter les enjeux de l’éducation coranique dans le contexte national

Quelques orientations…

Au vu des entretiens menés et des éléments recueillis, quelques orientations ont été proposées comme :

  • Identifier les thématiques PC censurées, évaluer la force de l’inadéquation, identifier un niveau de consensus et les reformuler ou les réadapter au contexte ;
  • Identifier et améliorer les techniques d’animations qui peuvent être mal interprétées et sensibiliser ;
  • Respecter la séparation des genres lors des séances ;
  • Contribuer à répondre aux attentes concernant l’insertion socio-professionnelle. 

Les prochaines étapes

La Recherche-Action participative se poursuivra jusqu’au premier trimestre 2024, avec une mesure d’impact sur les familles et les adolescents, une évaluation de l’appropriation de la méthodologie par les équipes, la proposition de thématiques particulière à intégrer ou encore l’identification de pistes de solutions locales durables pour développer les compétences citoyennes et favoriser l’insertion sociale des jeunes.

Actualités
de nos projets

Diagnostic agraire à Bafatá, région de Guinée-Bissau.

ESSOR étudie régulièrement la possibilité d’intervenir dans de nouvelles zones. Dans le cadre du secteur du Développement Agricole, cela passe par des diagnostics agraires. La région de Bafatá, en Guinée-Bissau. […]

Savez-vous ce qu’est un BIOSP ?

Avec le temps et l’expérience, le Bureau d’Information et d’Orientation Sociale et Professionnelle (BIOSP) est devenu un dispositif phare d’ESSOR ! Les BIOSP sont des antennes sociales implantées dans des […]

La formation, une belle occasion de réaliser son rêve.

Aujourd’hui, nous vous proposons un témoignage venu directement du Tchad à Abéché, dans le cadre du projet Jeunesse vers l’Emploi Durable, financé par l’Agence Française de Développement. Saleh, 31 ans, […]