A N’Djaména et Bongor, les préoccupations sont les mêmes. Les agents d’orientation sociale et professionnelle ont pu constater :

  • Une méconnaissance des services sociaux de base par la population
  • Des conditions d’accès difficiles à ces services
  • Une orientation pas toujours pertinente vers les services.

C’est pourquoi le Guide Social, publié il y a quelques semaines, prend toute son importance !

Il répertorie les services existants pour informer et orienter les personnes vulnérables vers les services pouvant répondre concrètement à leurs besoins.

60 services, 35 publics et 25 privés, ont ainsi été identifiés, et sont présentés de manière exhaustive dans le guide : protection sociale, santé, éducation, protection juridique, ou encore Etat Civil sont représentés.

Ce Guide Social est le fruit d’un travail d’identification et d’analyse de la pertinence de ces services par les équipes des Bureaux d’Information et d’Orientation Sociale et Professionnelle et des partenaires d’ESSOR !

L’objectif ?

Mutualiser les connaissances pour une meilleure prise en charge des populations les plus fragiles.

Actualités
de nos projets

Diagnostic agraire à Bafatá, région de Guinée-Bissau.

ESSOR étudie régulièrement la possibilité d’intervenir dans de nouvelles zones. Dans le cadre du secteur du Développement Agricole, cela passe par des diagnostics agraires. La région de Bafatá, en Guinée-Bissau. […]

Savez-vous ce qu’est un BIOSP ?

Avec le temps et l’expérience, le Bureau d’Information et d’Orientation Sociale et Professionnelle (BIOSP) est devenu un dispositif phare d’ESSOR ! Les BIOSP sont des antennes sociales implantées dans des […]

La formation, une belle occasion de réaliser son rêve.

Aujourd’hui, nous vous proposons un témoignage venu directement du Tchad à Abéché, dans le cadre du projet Jeunesse vers l’Emploi Durable, financé par l’Agence Française de Développement. Saleh, 31 ans, […]