Plus que quelques mois pour la Convention Programme Education, Expérimentation, Apprentissages !
A cette occasion, un évaluateur externe s’est penché sur le Parcours Citoyen, dispositif phare d’ESSOR en faveur des adolescents.

Sur la base d’une approche participative et d’une collecte de données qualitative, 21 questions ont permis d’évaluer la pertinence, l’efficacité, les effets et les impacts du dispositif. Au total, 367 personnes (adolescents, familles, partenaires, animateurs…) ont répondu aux questions de l’évaluateur.

Le Parcours Citoyen, c’est quoi ?

Le Parcours Citoyen est un parcours d’éducation à la citoyenneté pour les adolescents qui contribue au développement de leurs connaissances, à l’estime de soi et la confiance en soi, et promeut la solidarité et leur rôle comme acteurs de changement dans la société.

Des impacts très positifs chez les jeunes !

99% des adolescents considèrent que le Parcours Citoyen aide à les transformer comme personnes. 10/10 affirment avoir améliorer leur bien-être et leurs compétences personnelles.

↪ Nouvelles connaissances
↪ Motivation
↪ Confiance et connaissance de soi accrues
↪ Respect pour soi et pour les autres
↪ Vaincre sa timidité
↪ Capacité de s’exprimer en public
↪ Confiance en l’avenir
↪ Goût pour l’apprentissage

Un thème m’a remué. C’était l’identité. Je prenais des théories de mes professeur·es. Je disais que la
spiritualité c’est d’être noir de peau mais blanc dans le cœur. Ça veut dire agir comme si on était un homme européen. J’étais un Africain robotique. Aujourd’hui, je suis fier d’être Africain.

Adolescent en Guinée-Bissau.

Les familles également touchées.

Au travers des rencontres, l’évaluateur a constaté une amélioration du dialogue entre les parents et les enfants, un meilleur équilibre des relations intrafamiliales et de genre. Les familles ont changé leur vision sur certains points : inscription des filles à l’école, annulation de mariages précoces par exemple.

J’avais un garçon qui était le plus têtu de la pièce. Lors d’une visite à domicile, j’ai rencontré sa mère. Je lui ai parlé des objectifs du PC et j’ai appris qu’elle le savait déjà, que son fils lui disait tout ce que nous faisions sur le PC. Nous avons été surpris. Le plus têtu a été le premier à transmettre le PC.

Animateur au Tchad.

Un dispositif pertinent.

Le Parcours Citoyen s’adapte pour coller au mieux aux différents contextes. Il répond aux besoins et aux demandes des adolescents. Les thèmes préférés sont « être et vivre ensemble », « mon adolescence », « Santé et Prévention » ou encore « ma communauté.
La méthodologie semble appropriée et est différente de celle proposée dans les écoles.
L’évaluateur a souligné quelques limites quant à l’inclusion des personnes handicapées et des jeunes ayant des difficultés d’apprentissage.

Des pistes d’amélioration en vue de la deuxième phase du projet.

Le rapport d’évaluation permet de faire ressortir plusieurs recommandations afin d’améliorer le dispositif par la suite. De quoi s’améliorer afin d’avoir un impact encore plus grand auprès des jeunes et de la communauté !

↪ Approfondir certains sujets : diversité humaine, intolérance religieuse, informatique, sport, activités professionnalisantes
↪ Autres moyens d’expression : boîtes à suggestion pour déposer librement ses témoignages
↪ Augmenter la visibilité des résultats du PC
↪ Baisse des barrières à la participation des personnes handicapées (supports adaptés, lever les barrières physiques…
↪ Approfondir la formation continue des animateurs

Actualités
de nos projets

Diagnostic agraire à Bafatá, région de Guinée-Bissau.

ESSOR étudie régulièrement la possibilité d’intervenir dans de nouvelles zones. Dans le cadre du secteur du Développement Agricole, cela passe par des diagnostics agraires. La région de Bafatá, en Guinée-Bissau. […]

Savez-vous ce qu’est un BIOSP ?

Avec le temps et l’expérience, le Bureau d’Information et d’Orientation Sociale et Professionnelle (BIOSP) est devenu un dispositif phare d’ESSOR ! Les BIOSP sont des antennes sociales implantées dans des […]

La formation, une belle occasion de réaliser son rêve.

Aujourd’hui, nous vous proposons un témoignage venu directement du Tchad à Abéché, dans le cadre du projet Jeunesse vers l’Emploi Durable, financé par l’Agence Française de Développement. Saleh, 31 ans, […]