Cet été, l’équipe ESSOR s’est réunie au siège avec les Coordinateurs Pays afin de réfléchir à la stratégie pour l’organisation durant les 5 prochaines années.

L’un des axes stratégiques retenu est de faire de la Protection Sociale un secteur d’ESSOR à part entière.

Les communautés les plus vulnérables sont la cible des interventions d’ESSOR. Avec le temps, l’association a développé de solides compétences en matière d’accompagnement social. D’abord dans les années 2000 avec la mise en place de permanences sociales au Brésil, puis au Mozambique en 2010. A partir de 2014, ESSOR a implanté un dispositif propre, le Bureau d’Information et d’Orientation Sociale et Professionnelle (BIOSP), au Mozambique, au Tchad et en Guinée-Bissau.

Le BIOSP, une logique d’intervention globale.

Ces Bureaux ont pour objectif d’informer et orienter les populations des zones périphériques urbaines vers des services sociaux, sanitaires, juridiques, de formation professionnelle… Ils sont reconnus et l’intérêt de la population est grand !

Cette reconnaissance s’est également concrétisée par l’établissement de partenariats avec de nombreuses institutions publiques ou privées qui déploient certaines de leurs activités directement au sein des BIOSP.

Le BIOSP est également au cœur des synergies avec les différents secteurs d’ESSOR et est reconnu par tous comme étant la porte d’entrée des bénéficiaires des différents programmes.

Au vu de tous ces éléments, ESSOR pense qu’il est pertinent que la Protection Sociale devienne un secteur à part entière, aux côtés de l’éducation, la formation et insertion professionnelle, ainsi que le développement agricole.

Les prochaines étapes

  • Structurer le secteur en élaborant une définition précise, un argumentaire et une stratégie
  • Faciliter la recherche de financements
  • Mettre en avant les spécificités du secteur
  • Tester un BIOSP autonome à Bissau, en Guinée-Bissau
  • Capitaliser sur la méthodologie avec la parution d’un Manuel.

Les activités de Protection Sociale sont mises en oeuvre au sein du Programme « Particip’Action Innovation », financé par l’Agence Française de Développement et des fondations privées.

Actualités
de nos projets

Diagnostic agraire à Bafatá, région de Guinée-Bissau.

ESSOR étudie régulièrement la possibilité d’intervenir dans de nouvelles zones. Dans le cadre du secteur du Développement Agricole, cela passe par des diagnostics agraires. La région de Bafatá, en Guinée-Bissau. […]

Savez-vous ce qu’est un BIOSP ?

Avec le temps et l’expérience, le Bureau d’Information et d’Orientation Sociale et Professionnelle (BIOSP) est devenu un dispositif phare d’ESSOR ! Les BIOSP sont des antennes sociales implantées dans des […]

La formation, une belle occasion de réaliser son rêve.

Aujourd’hui, nous vous proposons un témoignage venu directement du Tchad à Abéché, dans le cadre du projet Jeunesse vers l’Emploi Durable, financé par l’Agence Française de Développement. Saleh, 31 ans, […]