La Formation Humaine est une méthodologie intégrée au parcours de formation et d’insertion professionnelle du jeune. Elle est mise en œuvre dans tous les pays d’intervention d’ESSOR et vise à développer le pouvoir d’agir des jeunes ainsi que leur employabilité.

L’évaluation menée par 2 consultants externes s’est donc focalisée sur cette méthodologie. Elle s’est basée sur une approche participative et la collecte de données essentiellement qualitatives.

Découvrez ici quelques résultats !

Une définition commune de la Formation Humaine…

A partir des perceptions de chacun lors des focus group et des entretiens, les évaluateurs ont pu ressortir une définition de la Formation Humaine :

La Formation Humaine est une méthodologie engageante et captivante qui provoque des changements de comportement pour l’insertion économique des jeunes.

Une pertinence soulignée par tous les acteurs !

Les premiers concernés, à savoir les jeunes, estiment que la FH répond à leurs besoins. Elle les aide à :

  • mieux se connaître et interagir avec les autres
  • faire un choix de formation « consciemment »
  • se préparer au Marché du Travail en développant de manière durable des aptitudes essentielles
  • répondre aux fortes attentes des entreprises

Les Centres de Formation sont unanimes, la FH est complémentaire à la formation professionnelle :

La FH offre la base sociale fondamentale pour la formation professionnelle, montre ce qu’est un professionnel, comme arriver à l’heure, l’assiduité,… Elle leur fait apprendre dans la pratique. 

Représentant du SENAI, Campina Grande, Brésil.

L’enquête réalisée auprès des entreprises a également démontré que le développement des compétences humaines et comportementales est un élément déterminant pour les employeurs.

Quels effets et impacts sur les jeunes ?

Sur le plan du savoir-être

les évaluateurs soulignent une meilleure confiance en soi, un respect de soi et d’autrui, une capacité de prise de parole, une meilleure gestion des émotions ou encore le développement de la pensée et de l’esprit critique.

Avant je m’énervais trop et je ne demandais pas pardon mais j’ai complétement changé, je garde mon calme et j’écoute même si je ne suis pas d’accord 

Participante à Moundou, Tchad

Sur leur insertion économique

La Formation Humaine aide à la définition du projet professionnel, permet une meilleure compréhension et préparation aux processus de recrutement et contribue à une plus grande durabilité en emploi.

La FH n’a pas contribué à mon travail, mais à mon attitude. C’est pourquoi cela m’a aidé à rester ici. 

Participante à Maputo, Mozambique

Une insertion sociale améliorée au sein de la famille et au niveau des communautés

La FH m’a chamboulée. Être au milieu d’une société et apprendre à voir les gens différemment, et à les comprendre. Je vis dans un quartier multiethnique, avec des cultures et des langues différentes, où il y a différentes façons de voir les choses. J’ai mieux compris cela avec la formation humaine… j’ai appris à mieux m’intégrer, à créer de l’empathie. 

Participante du quartier Mafalala à Maputo au Mozambique

Des défis pour la suite de la Formation Humaine !

Comme dans chaque évaluation, les consultants, sur la base de leurs constatations, ont proposé des recommandations afin d’améliorer la méthodologie, sa pertinence, son efficacité et les impacts sur les jeunes.

Parmi les recommandations :

  • Adapter davantage les supports et la méthodologie aux contextes locaux
  • Ouvrir la FH à d’autres groupes vulnérables et de jeunes (analphabètes, avec un faible niveau d’instruction, personnes en situation de handicap…)
  • Améliorer la personnalisation du placement en emploi ou en stage
  • Valoriser davantage l’entrepreneuriat au sein de la FH
  • Ouvrir la méthodologie et les valeurs au sein des autres secteurs d’ESSOR
  • Promouvoir des Ambassadeurs de la FH chez les jeunes et entreprises partenaires

Ce à quoi l’être humain aspire le plus est de devenir un être humain.

Clarice Lispector, poétesse brésilienne.

Actualités
de nos projets

Diagnostic agraire à Bafatá, région de Guinée-Bissau.

ESSOR étudie régulièrement la possibilité d’intervenir dans de nouvelles zones. Dans le cadre du secteur du Développement Agricole, cela passe par des diagnostics agraires. La région de Bafatá, en Guinée-Bissau. […]

Savez-vous ce qu’est un BIOSP ?

Avec le temps et l’expérience, le Bureau d’Information et d’Orientation Sociale et Professionnelle (BIOSP) est devenu un dispositif phare d’ESSOR ! Les BIOSP sont des antennes sociales implantées dans des […]

La formation, une belle occasion de réaliser son rêve.

Aujourd’hui, nous vous proposons un témoignage venu directement du Tchad à Abéché, dans le cadre du projet Jeunesse vers l’Emploi Durable, financé par l’Agence Française de Développement. Saleh, 31 ans, […]