ESSOR étudie régulièrement la possibilité d’intervenir dans de nouvelles zones. Dans le cadre du secteur du Développement Agricole, cela passe par des diagnostics agraires.

La région de Bafatá, en Guinée-Bissau.

Bafatá se situe dans la région Est de la Guinée-Bissau. Elle se situe environ à 150 kms de Bissau, la capitale.

Le climat y est plus chaud avec 2 ou 3°C de plus par rapport à Bissau. Les précipitations y sont intenses, la saison des pluies dure de mai à octobre.

Elle est caractérisée par un mélange ethnique important.

Les différentes étapes du diagnostic

Observation du paysage, caractéristiques agroécologiques.

Évènements et processus qui génèrent de nouvelles formes d’agriculture, nouveaux paysages.

Types et organisation des systèmes de culture et d’élevage.

Mettre en avant la productivité et le revenu économique des exploitations.

5 grands systèmes de cultures identifiés.

La zone compte 5 systèmes de cultures : le maraîchage, les cultures pluviales (Maïs, Arachide, Manioc), la patate douce, la riziculture et la fruticulture.

Certaines activités agroécologiques y sont déjà pratiquées comme les aménagements de parcelles, la rotation de culture, l’association de cultures ou encore l’utilisation de produits naturels et traditionnels.

Les systèmes ayant le revenu le plus élevé sont les éleveurs de bétail, les grands producteurs de cajou et les producteurs de patate douce. Il est aussi intéressant de comparer ces revenus avec la somme des dépenses quotidiennes minimums appelé seuil de survie. On remarque que 3 des systèmes sont en dessous de ce seuil mais il est important de rappeler que ces systèmes favorisent l’autoconsommation est produisent donc les quantité nécessaire pour se nourrir.

Un potentiel intéressant pour les actions d’ESSOR !

Le diagnostic a révélé plusieurs points positifs :

Grand potentiel pour le maraichage (terres, eau douce).
Le maraichage s’intègre bien dans les systèmes de production.
Le maraichage garantit l’émancipation et l’indépendance économique des femmes.
Les femmes sont demandeuses de projets agroécologiques pour augmenter l’efficacité et la rentabilité de leurs systèmes.

ESSOR a donc toutes les cartes en main afin de décider si des projets agroécologiques peuvent être mis en œuvre dans cette région de la Guinée-Bissau.

Actualités
de nos projets

A voir ! Un reportage sur l’agroécologie au Congo.

Le Programme « ACCOMPAGNEMENT ET CONSOLIDATION DE LA TRANSITION AGROÉCOLOGIQUE » se poursuit jusque mars 2025 en Guinée-Bissau, au Mozambique et en République du Congo. L’objectif ? Contribuer à la transition agroécologique […]

L’éducation au Brésil, l’année en images !

Parce qu’elle est la clé d’un bon départ dans la vie, l’éducation est l’une des priorités d’ESSOR au Brésil. Dès le plus jeune âge, jusqu’à l’adolescence, plusieurs projets qui ont […]