A Nampula, au Mozambique, l’heure est à l’évaluation du projet agricole !

Dans cette optique, le consultant a visité les lieux de production et de vente de légumes bios. Il s’est notamment intéressé en particulier aux zones périurbaines afin d’avoir une vision plus large de la production par rapport aux zones urbaines.

Les producteurs ont présenté avec fierté le fonctionnement des initiatives mises en place avec l’appui du projet :

  • La production dans les serres, construites à base de matériaux locaux
  • La construction d’une digue de rétention d’eau pour l’irrigation des champs
  • L’acquisition d’une motopompe pour l’irrigation
  • Le projet de tannage et de vente de fumier

Le consultant a été agréablement surpris du travail effectué par les producteurs, avec l’appui de l’ONG locale ABIODES et d’ESSOR.

Il a également visité les points de vente implantés en ville, et a salué le travail des commerçants, qui mettent en avant ces produits avec sérénité, dans le but de les faire connaître aux consommateurs qui n’ont pas l’habitude de mettre à leur table des produits bios.

Actualités
de nos projets

Succès pour la Foire Alimentaire au Congo !

Donnons la part belle au produire et consommer local, agroécologique et de qualité ! Tel a été le leitmotiv de cette Foire Alimentaire, organisée par ESSOR et l’ACONOQ (l’Agence Congolaise […]

Visite sur les terres agricoles de Nampula.

A Nampula, au Mozambique, l’heure est à l’évaluation du projet agricole ! Dans cette optique, le consultant a visité les lieux de production et de vente de légumes bios. Il s’est […]

Retour de mission

Jean-Philippe Delgrange, directeur d’ESSOR, est partit récemment en mission au Mozambique. Retour sur cette mission en quelques questions. Quels étaient les objectifs de votre mission ? Jean-Philippe : Je suis allé au […]

Manuel de formation des animateurs du Parcours Citoyen

La formation constitue le trait d’union entre tous les secteurs d’ESSOR et sa valeur-ajoutée. Elle représente le ciment de l’évolution des compétences des ressources humaines. La capitalisation de nos formations est […]