Le BIOSP mobile, c’est un minibus qui sillonne les quartiers de Bissau, notamment les plus éloignés du centre ville, pour offrir des services aux populations les plus vulnérables, qui ne peuvent se rendre dans les bureaux fixes, trop loin de chez eux.

Pour le lancement, ce sont 6 services sociaux publics et privés qui ont accompagné le minibus, et proposé leurs services aux habitants du quartier « Militar » et des zones environnantes.

Parmi eux ? Le service des registres civils, ou encore des médecins volontaires.

Au cours de cette journée, des registres de naissances ont été délivrés à 35 enfants, les médecins ont proposé 100 consultations d’assistance médicale, et 50 adultes ont reçu une vaccination COVID.

« Ensemble, on va plus loin ! »

Le partenariat avec Alma for Africa a également permis, dans les jours suivants, d’intervenir sur l’île du Roi, où vivent 374 personnes. Le déplacement a permis d’enregistrer 105 enfants !

Actualités
de nos projets

La stratégie du secteur FIP d’ici 2028

ESSOR mène depuis de nombreuses années des projets de Formation et Insertion Professionnelle au Brésil, en Guinée-Bissau, au Mozambique, au Tchad et au Congo. Forte de ces expériences, l’association compte […]

Le Parcours Citoyen au Tchad, Tahir témoigne.

Au Tchad, de nombreux jeunes bénéficient du Parcours Citoyen, un parcours d’éducation non formelle transformateur dont la mission est d’élargir les horizons des ados, leur permettant d’aborder plus sereinement leur […]

Le Système de Garantie Participative en agroécologie.

Le programme ACTA vise à contribuer à la transition agroécologique et à l’amélioration des conditions de vie des producteurs en consolidant les filières maraîchage durables dans et autour des villes. […]