Le BIOSP mobile, c’est un minibus qui sillonne les quartiers de Bissau, notamment les plus éloignés du centre ville, pour offrir des services aux populations les plus vulnérables, qui ne peuvent se rendre dans les bureaux fixes, trop loin de chez eux.

Pour le lancement, ce sont 6 services sociaux publics et privés qui ont accompagné le minibus, et proposé leurs services aux habitants du quartier « Militar » et des zones environnantes.

Parmi eux ? Le service des registres civils, ou encore des médecins volontaires.

Au cours de cette journée, des registres de naissances ont été délivrés à 35 enfants, les médecins ont proposé 100 consultations d’assistance médicale, et 50 adultes ont reçu une vaccination COVID.

« Ensemble, on va plus loin ! »

Le partenariat avec Alma for Africa a également permis, dans les jours suivants, d’intervenir sur l’île du Roi, où vivent 374 personnes. Le déplacement a permis d’enregistrer 105 enfants !

Actualités
de nos projets

ESSOR à la rencontre des étudiants !

Hier, ESSOR a participé au Forum de rentrée de l’Université Catholique de Lille. Evénement ludique destiné aux étudiants pour rencontrer des associations et s’y engager, le forum de rentrée était […]