Cet été 2020, la Fondation Orange, ESSOR et son partenaire guinéen ANADEC ont initié un partenariat innovant à Bissau : mettre en place un projet de formation professionnelle numérique et d’accompagnement social pour les femmes les plus vulnérables de la capitale au sein d’une Maison Digitale.

Alors que 70% des femmes guinéennes sont analphabètes et vivent avec moins de 2 dollars par jour, la Fondation Orange, ESSOR et ANADEC se mobilisent pour accompagner 1500 femmes sans qualification, sans emploi et en situation précaire vers l’emploi.

Ces femmes seront accueillies au sein d’un Bureau d’Information et d’Orientation Sociale et Professionnelle situé au cœur d’un quartier en périphérie du centre-ville. Elles seront écoutées et orientées vers des services sociaux qui répondent à leurs besoins.

Moins de 3% de la population guinéenne a accès à internet, alors que l’acquisition de compétences numériques est de plus en plus indispensable à une insertion durable sur le marché de l’emploi. Ce projet permettra à 200 femmes et filles de suivre des ateliers numériques dans la Maison Digitale.

Actualités
de nos projets

Diagnostic agraire à Bafatá, région de Guinée-Bissau.

ESSOR étudie régulièrement la possibilité d’intervenir dans de nouvelles zones. Dans le cadre du secteur du Développement Agricole, cela passe par des diagnostics agraires. La région de Bafatá, en Guinée-Bissau. […]

Savez-vous ce qu’est un BIOSP ?

Avec le temps et l’expérience, le Bureau d’Information et d’Orientation Sociale et Professionnelle (BIOSP) est devenu un dispositif phare d’ESSOR ! Les BIOSP sont des antennes sociales implantées dans des […]

La formation, une belle occasion de réaliser son rêve.

Aujourd’hui, nous vous proposons un témoignage venu directement du Tchad à Abéché, dans le cadre du projet Jeunesse vers l’Emploi Durable, financé par l’Agence Française de Développement. Saleh, 31 ans, […]