Témoignage de Souleimane

Souleimane est un jeune homme de 21 ans.
Il est venu à Bissau chez un oncle à l’âge de 19 ans, dans l’espoir de poursuivre ses études. Sur les conseils de son frère, Souleimane a candidaté pour suivre un cours d’Animateur Communautaire proposé par le projet de Formation et Insertion Professionnelle d’ESSOR.
À mi-parcours, le jeune homme a fait une demande de stage à ESSOR, a été sélectionné, et a commencé un stage au sein de l’équipe BIOSP (Bureaux d’Information et d’Orientation Sociale et Professionnelle) en juillet 2019. Il a eu l’occasion de travailler avec les Animateurs d’Orientation Sociale dans les communautés.

Le travail le plus remarquable qu’il a réalisé ? Les enquêtes de satisfaction auprès des bénéficiaires du projet précédent, où il a été responsable de plus de 50% des enquêtes réalisées en formant et orientant les Animateurs. Il a assimilé rapidement les méthodes de récolte de données, et les techniques de conduite d’entretien.

Au début du stage, le jeune affirme avoir eu des difficultés à concilier stage et heures de cours, sans avoir le temps de manger parfois ! A la fin du stage, le jeune homme témoigne : » Le sacrifice que j’ai fait pendant cette phase m’a apporté quelque chose d’important, parce que jusqu’à présent, mes collègues n’ont toujours pas eu de stage, je suis le seul… Je suis plus avancé qu’eux ! »

Interrogé sur l’impact que cette opportunité a sur sa vie, il sourit et répond : « Ma vie s’est beaucoup améliorée, j’ai travaillé sur certaines difficultés que j’avais, comme parler en public (j’avais très honte) !….Et j’ai acquis une expérience avec d’autres personnes diplômées ici à ESSOR, qui m’a encore plus enrichie en tant que personne ! »

Un mot sur le travail que font les BIOSP dans les communautés ?  « Je n’ai vu aucune autre ONG faire la même chose ! »

Pour l’avenir, le jeune homme a l’intention de poursuivre ses études universitaires, il est entré en droit à l’Université de Colinas de Boé et quand il aura terminé, il espère pouvoir venir travailler pour ESSOR. « J’aimerais remercier toute l’équipe d’ESSOR pour leur soutien… Ce à quoi j’ai eu accès aujourd’hui, je ne l’oublierai jamais ! Je repars avec plus de bagage pour mon parcours à l’Université ! »

Actualités
de nos projets

Covid-19, point sur la situation au Tchad

Cette année, la célébration de la journée de l’Afrique (le 25 mai) a eu lieu dans des circonstances extrêmement difficiles, alors que le monde entier est confronté à la pandémie […]

Le déconfinement au siège d’ESSOR

Le 11 mars 2020, la France est entrée dans une période de déconfinement progressif. Au siège d’ESSOR et après plusieurs semaines de télétravail, nous nous sommes organisés pour la reprise […]