Programme « Educ’Action »

Education
  • 36 moisjuillet 2018-juin 2021
  • Multipays

Renforcer la société civile et les pouvoirs publics dans la mise en place et l’appropriation de méthodologies éducatives certifiées et influencer les politiques publiques éducatives pour une éducation de qualité à coût maitrisé à destination des plus vulnérables.

Lieux d’intervention

Brésil
  • Etat de la Paraíba
  • Etat du Ceára
Guinée-Bissau
  • Bissau
Mozambique
  • Beira
  • Maputo
Tchad
  • Moundou
  • N'Djaména

Dans le monde, 175 millions d’enfants âgés de 3 à 5 ans n’ont pas accès à l’éducation préscolaire. (UNICEF, 2019)

L’éducation est « un droit humain fondamental qui ouvre la voie à l’exercice d’autres droits. Pour réaliser ce droit, les pays doivent garantir un accès universel et égal à une éducation de qualité équitable et inclusive ». (UNESCO, 2018) Pour accompagner les populations les plus vulnérables à accéder à une éducation inclusive, innovante et de qualité, ESSOR accompagne les tout-petits et les adolescents à travers 2 méthodologies spécifiques :

La méthodologie préscolaire qui vise à mettre en place une pédagogie active et centrée sur l’enfant et favoriser l’implication des parents dans l’éducation de leurs enfants.

Le Parcours Citoyen est destiné aux adolescents de 13 à 17 ans et place le jeune au cœur des activités, en mettant en place une approche inclusive et participative qui mêle formation citoyenne et de savoir être, à travers la mise en place d’ateliers ludo-éducatifs et d’activités qui lui permettront de devenir lui-même acteur de changement dans sa communauté.

Nos engagements

  • Proposer aux jeunes enfants des activités préscolaires pour faciliter leur intégration en école primaire

  • Aider les adolescents à prendre une place active et citoyenne dans la société

  • Renforcer durablement les capacités et savoir-faire d’acteurs du sud à s’approprier, adapter et pérenniser des méthodologies éducatives de qualité pour les plus vulnérables et travailler en réseau pour influencer les politiques publiques éducatives.

Le projet en action

  • Accompagner et former les institutions publiques et associations locales à la mise en place d’activités éducative de qualité.
  • Mettre en place des activités préscolaires basées sur la pédagogie centrée sur l’enfant, dans laquelle l’enfant est acteur de son apprentissage, en partenariat avec les associations locales
  • Diagnostiquer et assurer une prise en charge spécifique pour les jeunes enfants porteurs de handicap ou présentant des retards neuro-psychomoteurs et socio-affectifs, en partenariat avec les associations locales
  • Réaliser des « Parcours Citoyens » de 4 à 9 mois avec et pour les adolescents, en partenariat avec les associations locales
  • Proposer des actions d’Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale en France et dans les pays d’intervention
  • Impliquer les parents en organisant des cercles de paroles et ateliers autour de thématiques éducatives et citoyennes
  • Créer des formations certifiées pour les animateurs et éducateurs avec les universités, centres de formation professionnelle et autorités publiques
  • Instaurer un Label qualité pour les structures mettant en œuvre des Parcours Citoyens ou des activités préscolaires
  • Capitaliser les méthodologies éducatives et les manuels de formation
  • Créer un réseau international en éducation communautaire
La Pépite !

Les Clubs des Jeunes, pour poursuivre l’engagement citoyen ! L’objectif est de fournir une perspective aux jeunes qui viennent de terminer un Parcours Citoyen et souhaitent s’investir et continuer à s’impliquer et faire fructifier l’expérience acquise. Différents types d’actions sont possibles : organiser des débats hebdomadaires ou mensuels avec les jeunes de la communauté, monter un club théâtre ou musique, mettre en place des activités sportives et culturelles, mettre en place un soutien scolaire, créer des espaces de compostage associés à la mise en place de jardins potagers, etc… Chaque Club peut choisir un thème et une action clé. Un petit fonds est prévu pour aider les Clubs à se mettre en place et créer des activités génératrices de revenus pour qu’ils soient autonomes financièrement. Certains peuvent également soit s’insérer au sein d’associations existantes, soit se structurer en association pour faire entendre leur voix auprès des pouvoirs publics. Des échanges d’expérience entre les différents Clubs d’une même ville sont organisés afin de partager sur les bonnes pratiques et les difficultés. Ils constituent ainsi un relais de citoyenneté important au sein de la communauté et incarnent des modèles positifs pour leurs cadets. Cette ouverture constitue la continuation du Parcours Citoyen et consolide le travail d’empowerment des jeunes, notamment grâce aux nouvelles compétences humaines et sociales qu’ils acquièrent au long de ce processus. Ambassadeurs de la jeunesse, ils font entendre leur voix et agissent en faveur de causes qui leur tiennent à cœur, notamment l’égalité hommes-femmes, tout en préparant leur entrée dans la vie active.

Orpheline de mère, je ne connais pas mon père et c’est ma grand-mère qui m’a élevée. Après son décès, j’ai été adoptée par une cousine. Un jour, des camarades m’ont parlé du Parcours Citoyen et je me suis dit que cela serait intéressant pour moi. Le lendemain, je suis partie m’inscrire et ma candidature a été retenue. Les thématiques qui retiennent mon attention sont : « Être et vivre ensemble », « Ma famille » et « Adolescence ». Je suis très contente du Parcours Citoyen car il m’a ouvert l’esprit. Avant, j’étais trop timide et toujours soucieuse. Grâce au Parcours, j’arrive à discuter et à prendre la parole devant les amis. J’ai aussi découvert l’estime de soi, chose que j’ignorais dans ma vie.
Esther 15 ans N'Djaména, Tchad

En 2019...

  • 2 863 jeunes enfants et adolescents (55% de filles) participent aux activités éducatives
  • 1 410 parents/responsables éducatifs (39% de pères) participent aux ateliers parentaux
  • 24 structures scolaires et universitaires impliquées dans le projet
  • 28 OSC (Organisations de la Société Civile) accompagnées et renforcées
  • 11 institutions publiques collaborent avec ESSOR sur ce programme d'éducation

À nos côtés sur ce projet

Partenaires Opérationnels

Actualités du projet