Appui au maraichage, à la transformation et à la commercialisation

Lieu d’intervention : Ville de Brazzaville et sa périphérie.

 

Durée : 3 ans et demi (janvier 2018 – juin 2021).

 

Depuis 2016, ESSOR, AGRIDEV et le CJID mènent un projet pilote d’Appui au Maraîchage, à la Transformation Agroalimentaire et à la Commercialisation des produits transformés à Brazzaville, avec l’appui de l’Agence Française de Développement.

L’intérêt suscité par le projet auprès des maraîchers et des unités de transformation, ainsi que les 1ers résultats obtenus, témoignent de la pertinence de sa mise en œuvre et des besoins de renforcement dans les domaines du maraîchage, du petit éleva, de l’agroécologie et de la transformation agroalimentaire.

En partenariat avec la Direction Départementale de l’Agriculture de Brazzaville, des diagnostics ont été menés dans des nouvelles zones maraîchères au centre et au nord de la ville. Ils confirment la pertinence d’étendre le dispositif en place à ces zones.

 

Objectifs globaux :

 

-       Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations vulnérables autour de Brazzaville, et notamment les femmes.

-       Contribuer au renforcement de la société civile dans le secteur agricole et faciliter leur mise en réseau.

-       Contribuer aux efforts de l’Etat Congolais de développement de filières agricoles.

 

Objectif spécifique :

 

Améliorer les revenus des maraîchers.ères et transformateurs.trices du Département de Brazzaville à travers le développement de filières agricoles et agroalimentaires durables et le renforcement de 2 OSC (Organisations de la Société Civile) congolaises.

 

Activités principales :

 

-       Formations et expérimentations participatives en maraîchage et transformation.

-       Appui à la production d’intrants biologiques.

-       Développement d’une filière de maraîchage agroécologique et structuration de la filière agroalimentaire artisanale.

-       Appui à la commercialisation et promotion du « consommer local ».

-      

 

Groupes cibles :

 

600 maraichers (50% de femmes).

100 transformateurs agricoles (70% de femmes).

2 OSC

 

Partenaires opérationnels :

 

Partenariat tripartite entre ESSOR, AGRIDEV (association congolaise pour le développement agricole) et le CJID (Club Jeunesse Infrastructures et Développement).

 

Partenaires financiers :

 

UE, AFD, Fondations Privées.

Plus de Photos :