Dynamisation des services sociaux à Beira et Dondo, Mozambique

Durée du projet : 2015-2018.

Lieux d’intervention : Beira et Dondo, province de Sofala, Mozambique.

Dans la province de Sofala, au Mozambique, les populations présentent des problèmes de faible niveau d’instruction et de socialisation, de négation de droits des enfants (mariage précoce, travail infantile, …) et des citoyens, de violence domestique et de maladies endémiques (28,5% de la population est atteinte du VIH/Sida). Il existe peu de services sociaux, et la plupart sont méconnus et loin de satisfaire les nécessités. Le secteur éducatif est également confronté à d’importantes difficultés (73% d’abandon scolaire chez les adolescents).

Face à ce constat, ESSOR développe des Bureaux d’Information et d’Orientation Sociale et Professionnelle afin de favoriser l’intégration sociale et l’amélioration des conditions de vie des plus vulnérables. Par ailleurs, la mise en place d’ateliers éducatifs pour les adolescents leur permettra de prendre conscience de leur rôle de citoyen, pour ainsi devenir acteurs de changement au sein de leur communauté.

Objectif spécifique :

Promouvoir l’accès des populations les plus vulnérables à des services sociaux de base et susciter une dynamique de développement local et un renforcement de la société civile dans 5 quartiers périurbains de Beira et à Dondo.

Objectifs globaux :

-       Contribuer à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration des conditions de vie des populations vulnérables de la périphérie de Beira et à Dondo

-      Contribuer à la promotion des droits de l’enfant et de l’adolescent et à l’empowerment féminin

-      Contribuer au renforcement des capacités de la société civile mozambicaine à participer au développement local et à travailler avec les autorités locales

Activités :

-       Mettre en œuvre 5 BIOSP dans 4 quartiers de Beira et dans la ville de Dondo.

-       Etablir des partenariats avec des acteurs publics et privés pour renforcer et compléter les services des BIOSP.

-     Soutenir la dynamisation de 5 Centres de Développement Communautaire (CDC).

-       Soutenir des OCB dans leur développement institutionnel, pour l’amélioration de leurs compétences techniques et dans leurs activités.

-       Elaborer un manuel méthodologique sur les bonnes pratiques des BIOSP.

Bénéficiaires directs :

-       24 000 personnes accueillies dans les 5 BIOSP, attention particulière donnée aux femmes.

-    675 femmes participent à une formation de 3 mois sur différentes thématiques sociales et améliorent leurs conditions de vie et celles de leurs familles.

-       4 320 personnes participent aux événements organisés dans les CDC.

-       Les OCB des quartiers de Beira et de Dondo.

Bénéficiaires indirects :

-       Les 60 000 habitants des 3 quartiers de Beira et les 30 000 de la périphérie de Dondo.

-    Les institutions publiques et privées locales impliquées dans des services sociaux.

Partenaires opérationnels :

CCM, OASIS

Partenaires financiers :

AFD, Fondations privées

Plus de Photos :